A l’origine de la Méhari, voiture mythique, symbole de liberté

Sophie
6/2/2023
Lecture 11 min.

Il y a 55 ans, Citroën créait l’événement avec la sortie d’une voiture atypique et révolutionnaire : la Méhari. Chez Chemins, on est tombé sous le charme de sa réplique 100% électrique, idéale pour s’aventurer sur les petites routes de France…

Icône des années 70, la Méhari a profondément marqué l’imaginaire collectif des français. Ses formes et couleurs originales, son intérieur totalement modulable, sa conception cabriolet font d’elle depuis toujours un véhicule emblématique des vacances estivales, de soleil et de ruralité.

Légèreté, élégance et fun, la Méhari

Le nom "Mehari", qui signifie dromadaire en arabe, symbolise sa robustesse, sa sobriété et sa capacité à s'adapter à toutes les situations. Dès son lancement, le modèle suscite beaucoup d’intérêt et surprend par ses matériaux modernes et son design très novateur. L’ensemble de la carrosserie est en plastique, enfin de l’ABS, acronyme de Acrylonitrile Butadiène Styrère, un polymère thermoplastique qui présente plusieurs avantages. Sa carrosserie résiste aux chocs, aux affres du temps et fait de la Méhari une voiture ultra-légère (525 kg à vide). Sa modularité épate tout le monde : toit, portières, pare-brise, tout ce qui est présent au-dessus de la ceinture du conducteur peut être enlevé !

En Mai 1968, la présentation officielle se déroule au golf de Deauville, où huit méharis sont exposées : 

- La jaune, pour le golf avec sacs et clubs à bord.

- La bleue, dotée d’un gyrophare, pour les services de gendarmerie. 

- La grise, décorée de fleurs, pour les babas cool et les loisirs. 

- La rouge, version pompiers, équipée d’un gyrophare et d’extincteurs.

- La beige, pour aller à la chasse.

- La verte, chargée de foin, pour la campagne.

- La turquoise, pour aller à la plage, avec ses ballons et parasols.

- La blanche, pour la ferme, chargée de petites cages contenant un lapin blanc à offrir à chaque journaliste à la fin de la journée.

Même si la voiture dépend du département ‘’véhicules utilitaires’’ de la marque française aux deux chevrons, le lancement n’oublie pas l’esthétique de l’objet et son côté ludique. 

Petite chronologie d’une voiture star des bords de mer et des loisirs

En 1968, la mise en production des 2 500 premiers exemplaires est lancée, équipés du moteur de la Dyane 6 et propulsés par le bicylindre 602 cm3 développant 28 ch. Trois couleurs sont proposées : le rouge Hopi, le beige Kalahari et le vert Montana. 

Juillet 1969 : première grande aventure pour la Méhari. 200 jeunes belges participent au raid Liège - Dakar et traversent sept pays sur environ 4 000 km. La même année, les ventes de méhari grimpent. Beaucoup l’achètent comme voiture pour leur résidence secondaire. 

1970 : l’orange Kirghiz est proposé. Citroën insiste sur son large choix de couleurs, teintées dans la masse, qui ne se rayent pas et ne s’enlèvent pas.

1972 : l’armée française vient donner un coup de pouce à la voiture en commandant 7 000 unités. La gendarmerie s’en équipe également. On la retrouve dans le cinéma, notamment dans certains épisodes des Gendarmes de Saint-Tropez avec Louis de Funès au volant. 

1979 : Citroën lance une version 4X4 pour tenter de renouer avec les ventes. Quelques séries limitées voient le jour avec la Méhari Azur ou la Méhari Plage mais elles ne font pas recette. La Méhari est en fin de vie. La marque maintient sa production jusqu'en 1987. En 19 ans, la voiture culte fut construite à 144 953 exemplaires.

Voyage dans le temps

Aujourd’hui, cette voiture de plein air fait toujours parler d'elle. Même si Citroën a cessé la production depuis plus de trente ans, la Méhari continue de se renouveler. En Ardèche, l'entreprise familiale Méhari Loisirs Technologies fabrique des répliques de la Méhari de Citroën en version 100% électrique. 

La Méhari E-Story est un véhicule vintage, low tech et écologique, entièrement conçue sur nos territoires, et tellement agréable à piloter sur les petites routes et chemins carrossables de Drôme-Ardèche et du Vaucluse.

Les coloris sont les mêmes que les Méharis d’origine ! Une idée de génie pour retrouver toute l'histoire et l’aspect d’époque couplé à la technologie d’aujourd’hui. Et continuer à prendre du plaisir cheveux aux vents sur les petites routes et chemins de France.

Venez vivre une aventure inédite avec Chemins, vous verrez, la Méhari est toujours un symbole de liberté ! 

Retrouvez tous nos voyages en Méhari
Sophie
Ecrit pour Itinérances. Le blog du voyage en quête de sens

Nos engagements

Le voyage itinérant en mode Slow

Immersif

Des rencontres authentiques avec des acteurs locaux engagés et des itinéraires hors des sentiers battus

Cousu main

Nos voyages sont de pures créations.
Aucun intermédiaire

Local

Nous sommes sur place, passionnés par la richesse culturelle et naturelle de notre territoire

Flexible

Disponibles 6/7 de 9h à 19h, y compris le samedi

Qualité du matériel

Testé, éprouvé, certifié

Durable

Éphémère, bas-carbone, à impact positif pour vous et pour le territoire visité