Voyager à vélo en famille, l'aventure en partage

Alexandre
12/3/2023
Lecture 11 min.

A bicyclette, une fois qu’on a donné le premier coup de pédale, tout est plus facile, on est en roues libres ! Le plus difficile est de prendre la décision de partir, de choisir l’itinéraire et de bien préparer son voyage.

Désacralisons l’aventure à vélo en famille, car elle n’est pas réservée à une élite de baroudeurs surentraînés, et c'est particulièrement vrai lorsqu'on voyage en vélo à assistance électrique. Partir en week-end ou sur une semaine à bicyclette en famille, c’est d’abord se faire confiance et faire confiance aux enfants. Nul besoin d’avoir de l’expérience et des jambes d’acier. Les solutions pratiques pour pédaler avec les enfants existent pour chaque âge et l’hexagone regorge de pistes cyclables, petites routes et chemins communaux.

Ces dernières années, ma compagne, Tenzin, notre fille, Lhamo, et moi avons entrepris différents voyages à vélo à assistance électrique. L'occasion de tester et expérimenter différents types de vélos et différentes solutions (remorque, barre de traction) avant de trouver l’équipement idéal pour un voyage itinérant à vélo en famille.

Première expérience de voyage à vélo en famille : on apprend en pédalant 

La première fois qu’on s’est lancé sur un slow trip à vélo, c'était au Rajasthan en janvier-février 2020, durant 1 mois et demi de voyage. Lhamo avait 4 ans. Partis de Jodhpur, la capitale du Marwar ceinturée par le désert, on a sillonné une partie de ce territoire grand comme l’Italie en prenant notre temps… Un peu plus de 1500 Km parcourus en 45 jours, incluant quelques pauses de plusieurs jours, pour s’immerger et recharger les batteries (surtout celles de nos jambes!). On a d’abord pédalé à travers la plaine semi désertique avant de rejoindre les montagnes du Mewar et ses vallées fertiles, puis Udaipur, la Venise de l’Orient, avant de parcourir plus de 1000 km dans le désert du Thar, en passant par la forteresse de Jaisalmer. Cette première expérience de voyage itinérant à bicyclette nous a laissé d'impérissables souvenirs, et nous a donné goût au voyage à vélo en famille.  

On a roulé sur 2 vélos électriques de fabrication indienne, car j’avais mis un point d’honneur à acheter du matériel local. Cette idée s’est avérée un désastre en raison de la qualité médiocre des vélos et on a pas mal galéré, surtout sur les pistes sableuses (que de fois a-t-on poussé les vélos) ou caillouteuses.  Les porte-bagages étaient peu volumineux, ce qui n’autorisait que très peu d’affaires personnelles, clairement pas assez pour se protéger du froid nocturne dans le désert l’hiver. Quant au siège enfant arrière pour Lhamo, il s’est avéré très inconfortable et fragile. Certes cette situation n’a pas entaché le souvenir de cette incroyable aventure, mais sur le coup, on aurait donné n’importe quoi pour changer d’équipement, qui, plus performant, aurait permis plus de confort, paramètre d’autant plus important quand on voyage avec des enfants. 

Le Free Style fait place à un équipement qui a fait ses preuves

Pris de passion pour le voyage à vélo, à peine arrivés en France, début 2020, après des années de vie en Asie, on a acheté des VTTAE et 2 remorques, et une fois le 1er confinement levé, on est parti découvrir notre nouveau territoire, la Drôme provençale, le temps d’un week-end. En préparant l’itinéraire sur google earth et sur carte de randonnée IGN, j’ai réalisé que la Drôme provençale abritait une multitude de petites routes et chemins carrossables, utilisés quasi exclusivement par les agriculteurs pour atteindre leurs champs et leurs prés. Une aubaine pour nous qui souhaitons voyager en pleine nature, loin des voitures et des ronds-points. Par la suite j’ai réalisé, alors que je créais des voyages pour Chemins, que les territoires de moyenne montagne comme l'Ardèche, la Drôme ou encore le Vaucluse, fourmillent de ces axes de communication très peu parcourus, un trésor pour nous, devenus organisateurs de voyages Slow. 

Avec nos nouvelles montures, on a rejoint le village perché de Grignan, ses petites ruelles pavées et son immense château, en passant par de magnifiques routes entourées de vignes, oliviers, abricotiers et champs de lavande. On a rencontré plusieurs producteurs (vigneron, fromager, apiculteur, holéiculteur) que j’avais identifiés sur le web en amont du voyage, et c’est là qu'on a compris à quel point nos territoires regorgent de bons produits et de femmes et d’hommes passionnés par leur métier. L’expérience ‘’vélo’’ a été incomparablement meilleure qu’en Inde, les bicyclettes étant beaucoup plus confortables avec la suspension avant et les pneus plus larges, et Lhamo s’est sentie en sécurité dans la remorque, tandis que le fait d’avoir une deuxième remorque nous a permis de transporter tout l’équipement de bivouac. Par contre l'expérience de roulage en tirant la remorque ne nous a pas emballé, pour cause de manque de fluidité dans les montées et surtout dans les descentes. 

Suite à cette nouvelle expérience réussie de voyage à vélo en France, on est reparti le mois suivant, durant 1 semaine, dans les Baronnies provencales pour une grande boucle nature dans les Alpes du soleil, avec au menu de nombreuses baignades dans des vasques fraîches, des rencontres avec de grands vautours, le passage de cols aériens et et de gorges avec de grandes falaises calcaires, la visite de petits villages perchés et des bivouacs mémorables en pleine pampa, tantôt sur des crêtes et d’autres fois en bordure de cours d’eau.  

La formule magique : Vélo ‘’Long Tail’’ x itinéraires repérés x rencontres x bivouac à la ferme 

Alors que je commençais à travailler sur le projet Chemins, j’ai identifié la Rolls des vélos électriques cargo, le Yuba Spicy Curry All Terrain, VTTAE ‘’long tail’’, spécialement conçu pour le voyage itinérant, qui permet de transporter jusqu'à 2 enfants à l'arrière, ou des bagages. Plus besoin de remorques ! J’ai commandé 2 vélos et on est parti tester nos nouvelles montures durant 4 jours en Avril 2021 dans le Haut-Vaucluse. Un voyage oenologique empruntant de bells routes vigneronnes : Gigondas, Vacqueyras, Beaumes-de-venise, Rasteau, Vinsobres, au cœur des côtes du Rhône méridional. Au menu, de belles rencontres avec des vignerons passionnés, en bio, biodynamie et naturel, d'excellents vins, les villages perchés de Séguret, Gigondas, Le Barroux, Suzette… et des paysages à couper le souffle avec des vignes à perte de vue et en ligne de mire les Dentelles de Montmirail et le Mont Ventoux. L'expérience ‘’vélo’’ fut waouw, avec un énorme coup de coeur pour nos vélos, ultra confortables, nous permettant Lhamo et moi de nous parler et chanter, Lhamo étant assise juste derrière moi, sur un siège moelleux, et les bagages étant portés par Tenzin sur une plateforme arrière ultra bien conçue pour porter des grands sacs duffle de 130 Litres. 

Ce voyage à peine terminé, on n'avait qu’une idée en tête, repartir ! Ce fut le cas quelques semaines plus tard, de nouveau dans les Baronnies provençales, mais cette fois en troquant le concept de bivouac ‘’sauvage’’ pour le bivouac à la ferme. Lors du voyage précédent, on avait rencontré quelques soucis avec des propriétaires de prés sur lesquels ont avait posé la tente, et qui nous avaient demandé de plier bagage illico… Le fait d'être accueilli dans un domaine agricole non seulement évite de devoir replier son campement à la hâte, mais promet aussi de belles rencontres. 

Essayer le voyage itinérant, c’est l’adopter ! 

Désormais, on part souvent le temps d’un Week-End, et nos prochains objectifs sont d’explorer en famille le Diois, territoire le plus Bio de France, puis le plateau du Vercors, dans un environnement alpin, en attendant un Slow Trip de 15 jours en Haute-Corse. 

Chemins : le partage d’expérience 

Nos voyages successifs, le fait d’avoir trouvé un équipement optimal pour voyager en famille à vélo, et notre connaissance des territoires de Drôme, Ardèche et Vaucluse, m’ont mis en confiance pour partager notre passion pour le voyage en tribu à bicyclette, en proposant aux voyageurs des voyages expérientiels, confortables et secure. 

Découvrez nos voyages a vélo avec votre tribu

Alexandre
Ecrit pour Itinérances. Le blog du voyage en quête de sens

Nos engagements

Le voyage itinérant en mode Slow

Immersif

Des rencontres authentiques avec des acteurs locaux engagés et des itinéraires hors des sentiers battus

Cousu main

Nos voyages sont de pures créations.
Aucun intermédiaire

Local

Nous sommes sur place, passionnés par la richesse culturelle et naturelle de notre territoire

Flexible

Disponibles 6/7 de 9h à 19h, y compris le samedi

Qualité du matériel

Testé, éprouvé, certifié

Durable

Éphémère, bas-carbone, à impact positif pour vous et pour le territoire visité